Suspicion de maladie d’Aujeszky
8 décembre 2022
Suspicion de maladie d’Aujeszky – Conduite à tenir
20 décembre 2022

Influenza aviaire – Passage au risque élevé

Chère chasseresse, cher chasseur,

Le nombre de foyers d’influenza aviaire hautement pathogène continue à progresser ces dernières semaines en France et en Europe. Face à cette situation, Marc FESNEAU, le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, a pris la décision de relever le niveau de risque épizootique vis-à-vis de l’influenza aviaire de “modéré” à “élevé” sur le territoire métropolitain. Les mesures de prévention sont renforcées pour protéger les élevages.

A la date du 8 novembre, 49 foyers en élevage sont confirmés en France. Les cas en basse-cours et dans la faune sauvage sont également nombreux et en augmentation.

Dans un contexte marqué par une persistance inédite du virus dans l’environnement et une forte activité migratoire d’oiseaux sauvages, il est essentiel de renforcer les mesures de prévention pour éviter la contamination des élevages de volailles.

Le passage au niveau de risque “élevé” (cf arrêté ministériel ci-joint) renforce l’arsenal de protection des élevages avicoles et généralise les mesures de prévention :

En élevage :

  • Mise à l’abri de toutes les volailles sur tout le territoire métropolitain (cf IT du 18/11/2021 ci-joint)
  • Obligation de bâcher les camions transportant des palmipèdes de plus de 3 jours
  • Interdiction de rassemblement de volailles sur tout le territoire métropolitain (cf fin de mail)
  • Les mêmes recommandations s’adressent aux particuliers détenteurs d’oiseaux de basse-cour et d’ornement à savoir la mise à l’abri (claustration ou mise sous filet total) des basse-cours ainsi que leur déclaration obligatoire auprès de la DDETSPP (une communication spécifique est en cours auprès des mairies).

Pour les activités cynégétiques (chasse) :

  • Autorisation de transport et utilisation d’appelants pour les détenteurs de catégorie 1 uniquement (détenteurs avec moins de 15 appelants)
  • Mouvements des gibiers à plumes soumis à conditions (examen clinique, dépistage virologique anatidés)
  • Remise en nature du gibier à plumes anatidés interdite

Pour rappel, l’arrêté préfectoral 24-2022-10-26-0001 (ci-joint) interdit la présentation d’oiseaux d’ornement, de volailles, de gibiers à plumes, à des rassemblements, marchés, expositions, foires ou spectacles organisés dans le département de la Dordogne et de leur participation à ces manifestations dans les autres départements.

Les services de la DDETSPP 24 restent à votre écoute au 05 53 03 66 68 (secrétariat du service Santé et Protection Animales en charge de la prise des messages).

voici des informations complémentaires reçues ce jour:

Article 10 : Mesures concernant les activités cynégétiques

  1. Le transport et l’utilisation d’appelants pour la chasse au gibier d’eau sont interdits, quelle que soit la catégorie du détenteur ;
  2. La chasse au gibier d’eau est interdit
  3. Le mouvement et le lâcher de gibiers à plumes de la famille des phasianidés et anatidés est interdit ;
  4. La chasse au gibier à plumes en zone de protection est interdite ;
  5. La chasse au gibier à plumes en zone de surveillance est interdite en zone de chasse maritime, dans les marais non asséchés, sur les fleuves, rivières, canaux, réservoirs, lacs, étangs et nappes d’eau ;
  6. La cession à titre gratuit ou onéreux des corps du gibier à plumes, tués par action de chasse, et des viandes et produits qui en sont issus est interdite dans la zone de protection ou de surveillance

AP_interdiction_rassemblements_oiseaux_DDETSPP

AP_périmetre reglementé

AM_Risque_Eleve_20221108